« Pourquoi tant de tutos ? | Accueil | Le virus et les affordances. »

06 mai 2020

Commentaires

MarieHB

Bonjour,
Merci encore. Je suis effarée de ce que certains, à l'université, sont prêts à accepter : flicage, prise de température, demander à savoir qui est malade (parce que les collègues...). Je suis peut-être trop vieille mais désespérée que "vie privée", "responsabilité", "sens moral"... ne veulent plus rien dire. Encore heureux qu'UnivNantes ne soit pas trop dans le truc mais les directives nationales vont forcer à aller plus loin (congés à prendre pour des gens en zone blanche ou sans ordi qui ne PEUVENT pas travailler...)
Bonne journée,

Pss : une coquille : (...) ça qui t'inquiètes

Marie

Article à la fois très intéressant et défouloir juste ce qu'il faut ! :-) comme d'habitude.
Ça me paraît évident qu'on peut trouver des modalités d'évaluation nouvelles, sans passer par du par-coeur, vérifier que l'étudiant a compris les contenus du cours (quitte à les utiliser pendant le partiel) plutôt que de poser des questions de restitution basiques... On fait bien plus appel à leurs compétences. Et pour la crainte de triche, dans le pire des cas, il reste toujours l'option pour les devoirs numériques textuels de vérifier qu'il n'y a pas de copié-collé, qui se fait sans atteinte de la vie privée.
Ça me paraît assez évident qu'on peut changer les modalités d'évaluation : des travaux qui nécessitent une recherche d'information, une création personnelle de contenu... Je ne fonctionne quasiment que comme ça dans mon métier de prof doc et ça me paraît bien plus important pour préparer les élèves à leur vie d'adulte.
Je me demande qui sont ces "profs" qui acceptent cette surveillance comme solution plutôt que de chercher à remettre leurs habitudes en question, chose qu'on doit pourtant être capable de faire assez naturellement dans notre métier. Toutes les injonctions à l'adaptation ne sont pas recevables, certes, mais là, je suis effarée de voir qu'ils préfèrent une solution de technopolice à un petit effort personnel et professionnel...

jerry wham

Euh, Discord c'est quand même un chouilla orwelltech ou je m'abuse ?

ps: coquille "Notre équipe (à) fait comme toutes les équipes"

Laurent_N

Des pouces pour toi des doigts pour les autres !
Je ne pensais pas voir autant de mauvais scenarii en si peu de temps
Je suis tombé sur cette image aujourd'hui
superbe illustration pour un design de crise on pourrait faire cela en mode participatif avec des palettes pendant un workshop "proctoximiti hall " ?

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b6924801t.item

Enoa

Merci ;). Ça fait plaisir de voir que ça ne coule pas de source pour tous les profs.

Bonjour!

Très bonne analyse comme toujours mais, comme cela a été maintes fois dit et redit et rappelé encore ici, ne faudrait-il pas encourager l'utilisation des logiciels libres tels qu'ils sont recommandés par Framasoft (qui donne une liste de toutes les alternatives aux logiciels couramment et aveuglement utilisés par la majorité d'entre nous)? Analyser c'est bien, favoriser indirectement un système qui est à l'origine de ce que l'on dénonce en lui donnant accès aux moyens de notre propre asservissement n'est peut-être pas la meilleure des stratégies. Bien sûr, il y a ceux qui estiment que ce faisant l'être humain participe à sa propre disparition c'est-à-dire à la seule solution qui soit viable pour la nature. Mourrons peut-être mais sans souffrir! Ce n'est pas du tout le chemin que nous avons décidé d'emprunter collectivement sauf exception.

"Ne pas prévoir, c’est déjà gémir" Léonardo Da Vinci

Ne votez pas mais pensez à applaudir!
Ne vous syndiquez pas mais pensez à applaudir!

PS: une société privée propose un abonnement mensuel qui permet plusieurs types d'applaudissements en fonction de la cause choisie. Le matériel est fourni (un haut-parleur) que l'on branche sur un ordinateur et qui déclenche automatiquement la salve en fonction de l'heure choisie...

L'applaudissement peut être remplacé par des messages du type "C'est une honte!" "On va droit dans le mur!" [en klaxonnant (Attention:Seulement, en option et plus cher)] "Ça fait 30 ans que j'habite ici, je n'ai jamais vu ça!"...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Couverture-H2400
142620_couverture_Hres_0
Appetit_couve_1600
Casssconn
332-225x270
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we've lost in Google ?

Botte de foin


POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

septembre 2020

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?