« Retour (de) chez Davduf | Accueil | J'ai reçu ma rétrospective »

10 déc 2021

Commentaires

Gilles Horvilleur

Comme toujours, c’est-à-dire quel que soit le sujet traité, un démontage impeccable.
Respect.

Ma très légère gêne, cependant : la citation finale d’Hannah Arendt, que l’on a peut-être trop lue.
“Trop”, car je la crains apocryphe, n’ayant pu en établir la source avec certitude.
Je propose donc la suivante qui, personnellement, me bouleverse davantage.
“On a fréquemment remarqué que le résultat à long terme le plus sûr du lavage de cerveau est un genre particulier de cynisme – un refus absolu de croire en la vérité d’aucune chose, si bien établie que puisse être cette vérité.
En d’autres termes, le résultat d’une substitution cohérente et totale de mensonges à la vérité de fait n’est pas que les mensonges seront maintenant acceptés comme vérité, ni que la vérité sera diffamée comme mensonge, mais que le sens par lequel nous nous orientons dans le monde réel – et la catégorie de la vérité relativement à la fausseté compte parmi les moyens de cette fin – se trouve détruit.”
Vérité et politique, IV, essai VII in La Crise de la culture.
Traduction Claude Dupont et Alain Huraut
P. 815, Quarto Gallimard, 2012

[Texte original
It has frequently been noticed that the surest long-term result of brainwashing is a peculiar kind of cynicism – an absolute refusal to believe in the truth of anything, no matter how well this truth may be established.
In other words, the result of a consistent and total substitution of lies for factual truth is not that the lies will now be accepted as truth, and the truth be defamed as lies, but that the sense by which we take our bearings in the real world – and the category of truth vs. falsehood is among the mental means to this end – is being destroyed.
TRUTH AND POLITICS by Hannah Arendt
Originally published in The New Yorker, February 25, 1967]

Cela fera de moi un pédant. J’assume…

Olivier ERTZSCHEID

Bonjour Gilles, merci pour votre commentaire. Il est vrai que la citation de Arendt est devenue lancinante mais elle est authentique, j'en avais noté les sources dans cet article : https://affordance.typepad.com/mon_weblog/2017/02/vie-en-biais.html
Il s'agit d'une interview (1978) : https://www.nybooks.com/articles/1978/10/26/hannah-arendt-from-an-interview/
Et une autre source pointe ici de 1973 cette fois : https://www.youtube.com/watch?v=cK3TMi9GqwE

Anne

Hannah Arendt a soutenu jusqu'au bout, même si par intermittence, son amant Heidegger, nazi de la première heure exerçant son racisme jusqu'à l'université où il professait l'idéologie nauséabonde dont il fut l'un des idéologues.
Citer Hannah Arendt comme un refrain au milieu de vos combats, fait froid dans le dos.
C'est comme si vous suiviez la voie de tous ceux qui oscillent un jour sur deux entre humanisme et extinction de l'humanité au profit d'une race de "seigneurs".
Je préfère suivre la philosophie de Pionville: nous avons tellement crevé de faim et de froid ensemble, que nous ne nous sommes jamais trompés de combat. Et aujourd'hui nous avons lu les archives nazies qui s'ouvrent enfin.

Diogène

Eric Zemmour c'est le retour du refoulé, selon la très bonne formule de Marcel Gauchet.
Au milieu de ses approximations en tout genre, il a au moins le mérite de poser des questions que les "démocrates" du 10ème arrondissement ne se posent pas. Car ils ne voient pas que les thèses défendues par cette mouvance ne sont pas forcément verticales et descendantes, elles sont aussi l'expression du sentiment d'une partie de la population qui remonte. Mais quand on est dans le déni (comme la gauche en 1936, pour reprendre la rhétorique pavlovienne des adeptes de "la bête immonde") on ne voit pas.

Diogène

Quand à la référence à la psychanalyse, petite secte organisée en France autour d'une famille qui régente tout et a droit de vie et de mort sur n'importe quel praticien, vous en adoptez malheureusement la rhétorique confondante : dès lors qu'on n'est pas d'accord avec eux, c'est qu'on a besoin de consulter. Lamentable. C'est du niveau du "avec nous ou contre nous" de George W. Bush.

xbrossard

Je viens de lire la liste des 14 signes pour reconnaître le fascisme et il est clair que le gouvernement Macron est aussi fasciste (rien que le point 4 sur la science et la gestion des vaccins). J'attends donc de votre part une bonne critique de ce gouvernement. A moins que vous n'osiez pas mordre la main qui vous nourrit?

Linda NEZRI

Puis-je suggérer de remettre au goût du jour le livre de Pierre Tévanian, publié en 2001 : Le racisme républicain" (Editions L'esprit frappeur) ?

xbrossard

j'ai vérifié par rapport aux critères d'umberto Eco sur le fascisme...ben Macron en valide quand même pas mal aussi...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Couverture-H2400
142620_couverture_Hres_0
Appetit_couve_1600
Casssconn
332-225x270
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we've lost in Google ?

Botte de foin


POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

janvier 2022

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?