« Navigation faciale. L'interface dans ta face. | Accueil | Christelle Morançais : une certaine vision de la détresse étudiante. »

18 oct 2021

Commentaires

Christine

Pour info, sur le campus d'une grande école parisienne(1500 étudiants et 300 personnels), nous n'avons plus de Resto U, ni de kfet depuis des années. Pas assez rentable... les presta ne s'en sortent pas et le dernier en date n'a pas repris après la crise sanitaire.
Donc grosse perte de vie et de lien sur le campus campus, de temps pour les étudiants qui doivent aller dans un resto U qui est loin, et qui du coup mangent des sandwichs dans la cour, sans le moindre préau pour le moment...

Olivier ERTZSCHEID

Christine> de quelle grande école s'agit-il ?

Lazarre

Pour préciser : le CROUS était en fait parti de l'IUT de Montreuil depuis 2017, après avoir sabordé son restau U et en dépit des demandes des étudiant.e.s. Au cours de ces dernières années, l'IUT avait du se reposer sur un prestataire privé pour assurer la restauration, moyennant une compensation financière pour que les étudiant.e.s payent le prix d'un repas de restau U normal. C'est ce prestataire qui est parti pendant le COVID et ne reviendra pas.

Pierre

Ce sont des étudiants en IUT, autant dire que toute leur vie ils boufferont de la m... en sachet, les repas d'affaires c'est pas pour eux, ils auront déjà de la chance si on leur laisse le temps de déjeuner, si et seulement si ils atteignent leurs objectifs. Autant les habituer dès maintenant. De toute façon toute leur vie sera en sachet, la bouffe, l'amour, le sexe, la culture, les loisirs... tout. ...et soumis à des objectifs de rentabilité.
On leur souhaite la Bienvenue dans le monde d'après !

Marc Boisson

Tout à fait d'accord avec toi Olivier (en dehors de ton rapport tumultueux avec F Vidal dont je t'assure qu'elle va finir par partir ,-) ). Plus sérieusement le jeunesse étudiante est une grande oubliée de nos politiques nationales, pour le logement et la restauration. Le quinquennat qui s'achève n'a pas dérogé sur ce plan alors que cela aurait dû être un chantier majeur. Et tout à fait d'accord aussi sur ce que la rentabilité, (qu'il ne faut pas confondre avec la bonne gestion des deniers publics) n'a rien à faire dans ces deux chantiers. Allez, je partage. Un instant d'égarement, un prurit de gauchisme...

Corinne Prévost

Merci pour ce "billet". Sur le campus de Saint-Jérôme, quartiers Nord de Marseille, le restau U n'a pas fermé mais l'attente est effarante. C'est sûr, depuis l'accueil de l'Inspé sur le campus et de ses plusieurs centaines d'étudiants, la capacité de restauration n'a pas changé...Alors à la BU, on a aménagé une salle avec des micro-ondes, 1, puis 2 et bientôt 3, et entre 12h et 13h, on accueille des dizaines d'étudiants avec leur tupperware...

Benoit Ardan

Bonjour et merci pour ce témoignage,

A l'université du Littoral à Dunkerque, le RU est fermé depuis début 2020 à cause d'un incendie dans l'installation électrique. Les responsables régionaux du CROUS laissent très cyniquement pourrir la situation le temps que la procédure juridique aboutisse et pendant ce temps-là les étudiantes et étudiants se ruinent la santé. Il y a eu un temps des soupes populaires le vendredi mais elles n'ont plus court. Les files d'attentes devant le macdo le midi sont monstrueuses et on a réussi à donner aux étudiants l'habitude de déjeuner d'un paquet de chips et d'une boisson sucrée. Des salles ont été mises à disposition par l'université mais il ne s'y prépare pas de repas. Pour votre santé évitez de manger trop gras trop salé trop sucré... évitez d'étudier en fin de compte.

PMA

Étudiant, je mangeais des sandwichs au piment préparés par mes soins, ou je jeunais, considérant les resto-U comme des services de luxe. Après tout, se faire servir n'est-ce pas l'apanage des classes supérieures ? À la place des employés, ne se fatiguerait-on pas des tâches un peu subalternes que peuvent offrir les restaurants ? Étudiant à la fac, ne doit-on pas travailler son indépendance ? Ou faudrait-il de nouvelles observations pour se convaincre que l'État ne viendra pas à votre secours.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Couverture-H2400
142620_couverture_Hres_0
Appetit_couve_1600
Casssconn
332-225x270
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we've lost in Google ?

Botte de foin


POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

décembre 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?