« Le professeur et le processeur. La modération est une ponctuation. | Accueil | Pourquoi tant de haines ? »

28 fév 2019

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

LOIRAND Gildas

Que ce monsieur veille bien à rester soigneusement chez lui en cas de manifestation ou de désordre, prochainement, devant les bibliothèques de notre université. Il risquerait en effet d'être éventuellement poursuivi devant la section disciplinaire pour avoir "attisé un groupe de manifestants". En l'espèce, il y aura toujours des témoins disponibles pour attester du fait !

Quant à la communication et au style fleuri usité, on en connait qui, pour bien moins que ça en termes de mode d'expression publique ou privée, se sont vu suspendre de toute fonction à titre conservatoire pour quatre mois ! A tout le moins, il y a là que quoi se voir adresser un courrier de menaces rappelant un prétendu "devoir de réserve" dont on peine à saisir comment il pourrait s'appliquer à des universitaires !

Personnellement, je ne passe pas outre le "langage légèrement cru"... Je reste admiratif d'une capacité à user de termes injurieux sans nullement injurier quiconque en particulier ! Et il fait plaisir de voir un universitaire s'exprimer comme un travailleur comme un autre.

En tant que directeur de la publication d'une revue de sciences sociales, je viendrai déposer quelques exemplaires des derniers numéros parus afin de compenser pour partie et très modestement la réduction budgétaire drastique opérée.

Je précise que la revue en question fonctionne sur la base du bénévolat de ses rédacteurs et coûte à son association savante propriétaire sans jamais rien lui rapporter. Conformément à la loi et aux termes du contrat de cession des droits, elle incite fortement et explicitement les auteurs publiés à déposer les "preprint" de leurs articles sur le site d'archives ouvertes du CNRS (HAL) un an après la date de parution. Comme quoi, les grands éditeurs scientifiques - tels Elsevier -, à la manière des "grands projets" du même bois, sont "inutiles" si on s'en donne collectivement la peine ; ce que le rappelle utilement notre collègue en colère.

Bravo à lui pour son courage.

Gildas Loirand

Luc Devert

Joli texte qui a réussi à me faire passer de la défense du budget des bibliothèque à "quand on voit ce qui en ressort, ils auraient même pu baisser le budget de 40%".

olivier ertzscheid

@Luc Devert : Je ne saisis pas bien le sens de votre commentaire. Vous pouvez préciser ?

Luc Devert

En résumé, que la forme nuit nettement au fond (de mon point de vue).

Denis Chartier

« Et il fait plaisir de voir un universitaire s'exprimer comme un travailleur [...]. »

C'est beau, ça.
Mais... S'agit-il de discriminer les ouvriers ou de féliciter un universitaire d'avoir atteint ce niveau de langage ?

De mon côté, j'aime particulièrement le langage fleuri d'Olivier. Il en fait parfois beaucoup, mais c'est lui.
En « langage ouvrier », cela s'appelle « ponctuer ». Si cela perturbe parfois la communication, ça ne change rien au fond du propos qui est toujours très clair que claironné.

Un (souvent) ouvrier.

Denis Chartier

Vous aurez remplacé le vilain « très » par un plus adéquat « aussi », bien entendu...

Manu

Bibliothécaire discret (pléonasme ?) et persistant, je ne peux qu'ajouter combien les termes de ce texte et les circonstances décrites me sont familières (dans un gros SCD d'une grande ville universitaire) : baisse des budgets (sauf celui déversé chez des fournisseurs d'accès en ligne de plus en plus ruineux), baisse des prêts encouragée par le credo du "tout est en ligne" pour être ensuite utilisée comme un argument à charge et horizon merveilleux du "Learning Centre" alpha et oméga de toute politique documentaire universitaire. A tout ceci on peut rajouter une baisse des effectifs titulaires, lente mais inexorable qui oblige les survivants à être experts en tout... donc en rien. Je me sens moins seul désormais, merci pour ce chant rageur, j'aimerais que d'autres enseignants le reprennent en choeur.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

142620_couverture_Hres_0
Appetit_couve_1600
Casssconn
332-225x270
Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we've lost in Google ?

Botte de foin


POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

mars 2019

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?