« Modulation de service : un décret au service d'une décrépitude annoncée. | Accueil | Vous aimez les classements Président ? Et bien classons ! »

02 fév 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

jm salaun

Salut Olivier,

J'ai un pb avec ton analyse : «il existe un internet (infrastructure) et un web (contenus) public. C'est celui des origines.»

Ça cela me parait un fantasme à la Tim Berneers-Lee qui croit la technique neutre. La «neutralité du net» c'est important, mais juste un partage de compétence entre différentes branches industrielles pour une meilleure efficacité technique, économique et sociale de l'ensemble. Ce n'est pas la neutralité de la technique.

Par ailleurs, en théorie au moins dans les sociétés démocratiques l'État est le garant de l'intérêt public. En pratique, on sait bien que celui-ci doit être préservé par des jeux de contre-pouvoir, néanmoins c'est bien sa vocation première, à moins de penser comme les libertariens.

Enfin, le jeu entre la régulation du marché et la réglementation publique sur les thèmes de la censure ou de l'orientation intéressée des contenus est aussi vieux que le développement des médias de masse. Il est logique et inévitable de le retrouver sur le web. Tout média qui nait est vécu par ses promoteurs militant comme une victoire de l'expression libre et l'est en partie puisqu'il permet, un temps au moins, à des acteurs qui étaient privés d'expression publique de prendre la parole. Mais progressivement un nouvel équilibre, une nouvelle routine, s'installe.

Je crois que le bug de Google est une bonne nouvelle, et qu'il montre surtout le danger du monopole.

J'espère ne pas me montrer trop critique, parfois cela est mal interprété par les auteurs des blogues ;-). Mais c'est ma façon de réfléchir tout haut en attendant de reprendre du service, une fois quelques gros dossiers bouclés.

Olivier Ertzscheid

JMSalaun> salut ! Je n'ai jamais parlé de "neutralité technique". Quand j'écris "il existe un internet (infrastructure) et un web (contenus) public. C'est celui des origines." ce n'est pas un "fantasme", c'est la réalité toute bête.
D'accord sur le reste de ton analyse ("tout média qui naît ...") et sur le fait que le bug de Google est une bonne nouvelle en ce qu'il montre les dangers du monopole. A condition que l'on sache prendre un peu de recul face à ce bug et à ce monopole (ce qui dans ma rapide revue de web ne m'avait pas sauté aux yeux dans les autres journaux et/ou billets s'étant fait écho de ce non-événement).

Finis vite de boucler tes dossiers, le "bloc-notes" de JMS manque depuis déjà trop longtemps dans le PBF (paysage des blogs francophones) :-)

Hervé Le Crosnier

D'accord avec Olivier, les billets de Jean-Michel nous manquent.
Sur l'analyse, je suis justement tombé sur l'affaire dans l'unique heure de vérité. Je cherchais l'URL d'un site... j'ai immédiatement prévenu le responsable du site ... voilà ma peine.
Mais le site de l'agglomération de Caen avait été classé il y a quelques temps comme "badware" par G. Sans qu'on ne sache jamais pourquoi. Ca c'est plus ennuyeux. Que fait-on si jamais notre site est blacklisté ?
Une dernière remarque, dans tout ses brevets, et donc dans ses algorithmes, Google prévoit un "facteur humain" : une décision peut
modifier le calcul. Pour quelqu'un qui prétend à l'applications "organique" de règles claires, ça fait tâche au milieu du tableau non ?
Mais il s'agissait peut être un travailleur du Googleplex qui voulait effacer ses traces et dont l'expérience a débordé de la cornue (cf Cory Doctorow : Engooglés - http://cfeditions.com/scroogled/ )

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

142620_couverture_Hres_0
Appetit_couve_1600
Casssconn
332-225x270
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we've lost in Google ?

Botte de foin


POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

novembre 2019

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?