« Journée d'action des IUT | Accueil | C'est la lutte ... numérique. »

25 nov 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

F.

Un article sur la surenchère en matière de publication scientifique : http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=91683

André Gunthert

Merci du travail d'analyse que tu fais!

Aline

Ce scénario ressemble quelque peu à ce qui se passe au Québec. Il est de notoriété publique que l'état des finances des universités québecoises (du moins celles que je connais) sont assez désastreuses. L'exemple des projets immobiliers spéculatifs s'illustre en l'Université du Québec à Montréal qui actuellement est dans une impasse financière. À moindre échelle, l'université de Montréal a aussi fait de mauvaises affaires immobilières et doit commencer d'en vendre une partie. L'autre exemple, c'est-à-dire la dépendance des universités aux critères de performance, n'est que plus vrai. Les professeurs qui n'ont pas eu de bourses de recherche auprès de grands organismes subventionaires se retrouvent avec de grosses charges d'enseignement et des tâches administratives. Les semaines s'allongent...en nuits, en matins, en fin de semaine, en période de congés...Évidemment, c'est aussi en partie un choix d'embrasser la carrière d'enseignant-chercheur, et je ne dis pas qu'on peut y consacrer seulement 40h semaine. Il y a tout de même le marché de la publication, qui est tel qu'il constitue un domaine de critères de performance et de l'activité d'une université. Et il est vrai que si les universités canadiennes veulent exister à côté des universités américaines...Par ailleurs, cela peut créer une certaine motivation à publier, peut-être, je ne sais pas.
Enfin, les frais d'inscriptions qui augmentent crée un double malaise : chez les étudiants, et chez les professeurs qui se plaignent d'un certain clientélisme de la part des étudiants.
Il y a certainement des mesures à prendre du côté des universités, mais avant d'appliquer des recettes toute faite venue d'outre-atlantique, il faut peut-être faire un effort d'imagination en tenant compte de la situation locale, de l'histoire, de la culture.
En même temps, j'aimerai souligner le fait que le système de financement des universités ici permet l'octroi de bourses à des étudiants de doctorat, permet à ces mêmes étudiants (et ceux de maîtrise) de travailler en tant qu'auxiliaire d'enseignement et de recherche. Ce sont des sources de financement bien appréciables ne rendant pas le doctorant tributaire d'une nécessaire convention CIFRE ou autre bourse d'état/régionale. En effet, en France j'avais trouvé un laboratoire de recherche tout à fait enclin à me prendre sous l'unique - et pas des moindres - condition que je puisse apporter la preuve d'un financement des trois années de doctorat (sachant que pour la plupart des bourses il y a un âge limite de 25 ans). Ici, non.
Avantages et inconvénients.
Concernant les critères, il n'est pas expliquer comment ils vont pondérer le rythme de publication suivant les domaines scientifiques, c'est embêtant quand on pense rien qu'aux études qualitatives qui spécifiquement sont plus longues que des études quantitatives. Ce n'est qu'une considération parmi tant d'autres.
Bon courage.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

142620_couverture_Hres_0
Appetit_couve_1600
Casssconn
332-225x270
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we've lost in Google ?

Botte de foin


POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

décembre 2019

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?